Val-Éo compte réduire de douze à huit le nombre d’éoliennes

Val-Éo adapte son processus de consultation
/
Val-Éo prend des engagements pour répondre aux préoccupations de la communauté
/

Val-Éo compte réduire de douze à huit le nombre d’éoliennes.

Saint-Gédéon le 29 juin 2010 – Val-Éo a tout récemment obtenu la confirmation du manufacturier d’éoliennes ENERCON à l’effet que le projet pourra bénéficier de la nouvelle technologie d’éolienne d’une puissance de 3MW au lieu de la technologie à 2MW avec laquelle le projet a été initialement présenté. Les éoliennes E101 de 3MW ne sont pas plus hautes que le modèle E82 de 2MW (99m), mais leurs pales sont un peu plus longues. Elles n’ont pas plus d’impact sur l’environnement mais permettent de générer plus d’énergie pour un même site.

En réduisant le nombre d’éolienne d’un tiers il sera possible d’augmenter significativement les distances des résidences ce qui permettra de réduire encore plus les niveaux sonores qui étaient déjà inférieurs aux seuils autorisés. Cette réduction du nombre d’éoliennes fait en sorte que l’impact sur le paysage sera également atténué. Rappelons qu’en 2007, Val-Éo avait initialement déposé son projet à Hydro-Québec avec 33 éoliennes de 1.5 MW. Le projet de 8 éoliennes est donc d’une taille très réduite par rapport au projet initial.

Cette modification du nombre d’éoliennes s’inscrit dans la démarche de prise en compte des attentes et préoccupations du milieu qui vise à maximiser les bénéfices du projet et à minimiser les impacts. Val-Éo attend le dépôt du rapport du comité citoyen d’évaluation du projet mandaté par la Municipalité de Saint-Gédéon pour annoncer les modifications additionnelles qui seront apportées en vue du dépôt de la soumission à Hydro-Québec.

Précisons que les redevances offertes à la municipalité de Saint-Gédéon ne seront pas affectées par ce changement et seront maintenues à 96 000$ la première année, pour atteindre 100 000$ dès la troisième année. Auparavant, chaque éolienne devait rapporter 8 000$ en redevances annuelles alors qu’avec le modèle 3MW chaque éolienne rapportera 12 000$ annuellement à la municipalité.

Investissement des municipalités dans le projet éolien.

Suite aux informations trompeuses véhiculées par les opposants par rapport à l’opportunité offerte aux municipalités d’investir dans le projet Val-Éo, nous souhaitons apporter des précisions.

Si la MRC ou les municipalités souhaitent investir dans le projet, elles ne le feront qu’une fois que le projet aura franchi toutes les étapes de développement et que la construction sera complétée, c’est-à-dire au plus tôt en 2013. D’ici là Val-Éo et ses partenaires assumeront seuls les risques reliés au développement du projet. Les municipalités se voient ainsi offrir une occasion unique de créer de nouvelles sources de revenus sans toutefois assumer le risque du développement.

Par ailleurs un investissement d’une municipalité dans le projet Val-Éo ne serait pas financé à même le budget courant, mais par un emprunt spécial remboursé par les revenus du projet. Rappelons que ce type d’investissement municipal est encouragé par le gouvernement qui a demandé à Hydro-Québec de faciliter la participation des municipalités dans les projets éoliens de leur territoire.

Finalement, Val-Éo s’engage à offrir publiquement à tous les citoyens de la région l’opportunité d’investir dans le projet ce qui en fait une initiative unique d’appropriation régionale de nos ressources naturelles.

-30-

Source : Patrick Côté
Val-Éo coop de solidarité
1275 rang 4, Saint-Gédéon (Qc.), G0W-2P0 418-343-2761
coopvaleo@gmail.com

Comments are closed.